Tendances créatives Voyages et artisanat

Les voyages : sources d’inspiration pour les artistes

« Si la vie est un grand voyage, chaque voyage est une petite vie incluse dans la grande »

                                                                Paul Morand 

Alors pourquoi ne pas tenter l’aventure. Car si le voyage permet de découvrir les richesses naturelles et culturelles d’un pays il permet aussi l’exploration de soi.

De nombreux artistes, auteurs ou peintres, ont puisé dans leurs expérience de voyage l’inspiration pour écrire des livres magnifiques ou peindre des toiles sublimes. Aujourd’hui je vous parlerai plutôt de littérature et d’un ouvrage qui traverse les générations sans jamais prendre une ride…

Les voyages sources d’inspirations

Antoine de Saint-Exupéry aurait-il écrit le petit prince s’il n’avait pas vécu l’aventure extraordinaire des voyages de l’aéropostale ?

Antoine de Saint-Exupéry

A lire Antoine de Saint-Exupéry on comprend bien que grâce à tous ses souvenirs, ses émotions  de voyages il a acquis une réflexion sur le sens à donner à la vie.

Les avions de légende de l'aéropostale
Les avions de légende de l’aéropostale

Son oeuvre est très riche, ( Courrier Sud , Vol de nuit (1931), Terre des hommes (1939), Pilote de guerre (1942), Lettre à un otage (1944), Écrits de guerre ,  Citadelle ) souvent inspirée par sa vie de pilote elle mérite d’être lue par tous les amateurs d’aventure.

Mais c’est surtout « Le Petit Prince », son succès le plus populaire qui se transmet de génération en génération depuis plus de 75 ans.

Antoine de Saint-Exupéry et « Le petit prince »

Pour écrire le petit prince Antoine de saint-Exupery c’est bien sûr inspiré de ses voyages. Sous l’apparence d’un conte pour enfant ce conte poétique et philosophique séduit par les valeurs qu’il véhicule.

Le narrateur ( lui ) est un aviateur qui, à la suite d’une panne de moteur, a dû se poser en catastrophe dans le désert du Sahara et tente seul de réparer son avion.

Le petit Prince vient d’un astéroïde, sur lequel il a laissé « Sa Rose ». Avant de visiter « La Terre », il a connu d’autres planètes dont les habitants sont tous des « grandes personnes »,  et à travers tous ces portraits de « grandes personnes » l’auteur caricature les défauts des hommes.

Représentation du petit Prince par Antoine de Saint-Exupéry
Représentation du petit Prince par Antoine de Saint-Exupéry

Le langage du livre est simple et dépouillé, c’est l’histoire de la rencontre d’une « grande personne » avec l’enfant qui l’habite, figuré par un petit prince.

Le lendemain de son atterrissage forcé l’aviateur est réveillé par une petite voix qui lui demande : « S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! »

Très surpris par cette apparition miraculeuse et incongrue, l’aviateur obéit, mais aucun de ses moutons ne convient au petit prince. Excédé, le narrateur dessine la caisse du mouton : « Ça, c’est la caisse. Le mouton que tu veux est dedans ». Le petit prince s’en montre cette fois-ci satisfait et remarque que le mouton « s’est endormi ».

Les rencontres du Petit Prince au cours de son voyage
Les rencontres du Petit Prince au cours de son voyage

 

« Lorsqu’un renard lui apprend que l’essentiel est invisible pour les yeux et que l’on est responsable pour toujours de ce qu’on a apprivoisé, Le Petit Prince repart retrouver sa Rose ».

Le voyage du Petit Prince
Le voyage du Petit Prince

 

Le 31 juillet 1944 Antoine de Saint-Exupéry disparaît en mer avec son avion. Les circonstances de sa mort restent toujours un mystères.

Antoine de saint-Exupéry dit Saint-Ex
Antoine de saint-Exupéry dit Saint-Ex

Dédicace de l’auteur :

À LÉON WERTH

Je demande pardon aux enfants d’avoir dédié ce livre à une grande personne. J’ai une excuse sérieuse : cette grande personne est le meilleur ami que j’ai au monde. J’ai une autre excuse : cette grande personne peut tout comprendre, même les livres pour enfants. J’ai une troisième excuse : cette grande personne habite la France où elle a faim et froid. Elle a bien besoin d’être consolée. Si toutes ces excuses ne suffisent pas, je veux bien dédier ce livre à l’enfant qu’a été autrefois cette grande personne. Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants. (Mais peu d’entre elles s’en souviennent.) Je corrige donc ma dédicace :

À LÉON WERTH QUAND IL ÉTAIT PETIT GARÇON

A très vite

Catherine

Réagir ? Laisser un petit mot :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :