Arts du tissu Voyages et artisanat

La fausse soie du Maroc : Le sabra

Le Sabra

Le sabra ou soie végétale : Cela ressemble à de la soie mais ce n’est pas de la soie….

Le sabra, aussi appelé soie végétale, est un tissu qui ressemble à la soie par son aspect brillant et son toucher mais qui n’est pas de la soie.

le sabra : c’est quoi ?

Le sabra, parfois appelé soie végétale, est un tissu brillant et soyeux imitant l’aspect de la soie.
Autrefois le sabra était créé à partir des fibres de l’Aloe vera, d’ou son appellation de soie végétale.
En tout cas si certains revendeurs le font passer pour de la soie, c’est entièrement faux, malgré la ressemblance d’aspect des deux matières.

Hélas aujourd’hui dans l’immense majorité des cas il s’agit plutôt de matières synthétiques (viscose en particulier)  couplé ou non à la laine ou au coton.

Écheveaux de fibres
Écheveaux de fibres

L’aloe vera

L’Aloe vera est cultivé de longue date en région méditerranéenne, Afrique du Nord, îles Canaries et au Cap-Vert.
L’aloe vera est une plante dotée de nombreuses vertus pour l’organisme humain. Les nutriments qu’elle contient sont divers et variés.. Cette plante millénaire est l’une des plus intéressantes au monde d’un point de vue nutritif.

L'aloe vera
L’aloe vera

L’utilisation de l’aloe vera 

L'aloe vera
L’aloe vera
  • Le gel d’aloès rentre dans la composition de cosmétiques ou de boissons.
  • On trouve de l’aloe vera dans de nombreux produits de beauté et d’hygiène. Certains utilisent la plante telle qu’elle sur leur peau et leurs cheveux, tandis que d’autres préfèrent l’intégrer à des produits faits maison. Les possibilités de cures sont aussi nombreuses : on peut le consommer sous forme de jus, en compléments alimentaires ou appliquer son gel tel quel sur la peau.
  • L’Aloe vera donne par rouissage des fibres textiles utilisées au Maroc pour fabriquer le sabra ou soie végétale.

Extraction des fibres de l’aloe vera : Le rouissage

C’est l’opération qui consiste à tremper les feuilles de la plante dans l’eau afin d’extraire les fibres.

Pour les plantes textiles telles que le lin ou le chanvre, on parle aussi de rouissage. Le rouissage est suffisant, quand les fibres se séparent facilement les unes des autres sur toute la longueur de la tige. On achève l’opération en étendant les fibres et en les laissant sécher pendant quelques jours.
Les fibres sont ensuite filées de façon traditionnelle à l’aide d’un métier à tisser, puis teintes parmi un panel de milliers de coloris disponible dans les souks.

Bains de teinture au Maroc
Bains de teinture au Maroc

Le sabra fabriqué à partir de l’aloe vera

Le sabra extrait de l’aloe vera est fabriqué de façon artisanale, à la main, sur des métiers à tisser à l’ancienne. Ce tissu est caractérisé par de larges bandes horizontales alternativement mates et brillantes. L’aspect particulier du sabra est dû à la structure de ses fibres : de section triangulaire, elles se comportent comme des prismes et réfléchissent la lumière en donnant au tissu le soyeux qui le caractérise.

Elastique à 15 %, le sabra est quasiment infroissable. Lavable en machine à 30 °C, moins fragile que la soie ce tissu est idéal pour la décoration d’intérieur et le prêt-à-porter. Pur ou mélangé au coton ou à la laine, le sabra est devenu un incontournable de l’artisanat marocain.

Boutique dans le souk de Marrakech
Boutique dans le souk de Marrakech

Si vous allez au Maroc soyez vigilant lors de vos achats dans les souks. La composition du sabra peut être indiquée « 100 % végétal » et contenir quand même un pourcentage de soie ou de laine. De même que des marchands très malins peuvent appeler sabra de vulgaires tissus en matières synthétiques. Pensez bien que le vrai sabra est pratiquement infroissable.

A très vite

Catherine

:) ET VOUS ? QU'EN PENSEZ VOUS ? Votre avis nous intéresse :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.