Voyages et artisanat

L’aéropostale

L’aéropostale : les voyageurs du ciel

How many roads must a man walk down
Combien de routes un homme doit-il parcourir
Before you call him a man ?
Avant que vous ne l’appeliez un homme ?

 

 

 

BLOWIN IN THE WIND BOB DYLAN

« Si la vie est un grand voyage, chaque voyage est une petite vie incluse dans la grande »

                                                               Paul Morand

Alors pourquoi ne pas tenter l’expérience, car si le voyage permet de découvrir les richesses naturelles et culturelles d’un pays il permet aussi l’exploration de soi.

Antoine de Saint-Exupéry aurait-il écrit le petit prince s’ il n’avait pas vécu l’aventure extraordinaire de l’aéropostale ?

l’Aéropostale : La grande aventure

L’histoire de l’Aéropostale fut une aventure fabuleuse.

En 1918 Pierre-Georges Latécoère à l’idée de créer une ligne aérienne transatlantique consacrée au service postal et au transport de passagers, il développe sa compagnie sous le nom de Société des lignes Latécoère.

Avion de l'aéropostale
Avion de l’aéropostale

En 1927  Marcel Bouilloux-Lafont, reprend la société  sous le nom de  » Compagnie générale aéropostale «  ou l’Aéropostale,  le rêve de Latécoère fini de se réaliser.

De 1927 à 1933, l’Aéropostale exploite les lignes Toulouse-Dakar, puis Europe-Amérique du Sud. Jean Mermoz, Henri Guillaumet et Antoine de Saint-Exupéry en ont été les pilotes les plus connus.

Les pilotes de l'aéropostale
Les pilotes de l’aéropostale

À la suite de difficultés financières, la compagnie est mise en liquidation judiciaire en 1931 et ses actifs sont repris par l’État français en 1933 au sein d’un nouvel ensemble dénommé Air France.

Ces aventuriers du ciel qui bravèrent tous les dangers pour distribuer le courrier par delà les océans et les déserts font parti des héros des temps modernes. Ils se sont attaqués à des défis impossibles, traverser la cordillère des Andes, atterrir en pleine neige, remplir des missions dans le désert. Ils ont contribué à développer l’aviation.

Une des lignes de l'aéropostale
Une des lignes de l’aéropostale

De vrais Héros

A lire Antoine de Saint-Exupéry on comprend bien, que piloter était sa vie. Mais, les souvenirs, les émotions et les expériences acquises au cours des voyages lui ont permis d’avoir une réflexion sur le sens à donner à la vie.

Antoine de Saint Exupery
Antoine de Saint Exupery

Son oeuvre est très riche. Si elle n’est pas tout à fait autobiographique, elle est largement inspirée par sa vie de pilote aéropostal. Tous ces romans racontent l’histoire de ses voyages sous forme de fiction.

Courrier Sud (1929)( adapté au cinéma Vol de nuit (1931), Terre des hommes (1939), Pilote de guerre (1942), Lettre à un otage (1944), Écrits de guerre (rassemblés en 1982), et Citadelle (posthume, 1948).

 Le petit prince

Le Petit Prince, son succès le plus populaire est  également inspiré par ses voyages. Sous l’apparence d’un conte pour enfant c’est un conte poétique et philosophique dans lequel Saint-Exupéry se met en scène. Le narrateur est un aviateur qui, à la suite d’une panne de moteur, a dû se poser en catastrophe dans le désert du Sahara et tente seul de réparer son avion.

Le lendemain de son atterrissage forcé, il est réveillé par une petite voix qui lui demande : « S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! »

Très surpris par cette apparition incongrue, l’aviateur obéit, mais aucun de ses moutons ne convient au petit prince. Excédé, le narrateur dessine la caisse du mouton : « Ça, c’est la caisse. Le mouton que tu veux est dedans ». Le petit prince s’en montre cette fois-ci satisfait et remarque que le mouton « s’est endormi ».

Le langage du livre est simple et dépouillé, Chaque chapitre relate une rencontre du petit prince qui laisse celui-ci perplexe quant au comportement absurde des  « grandes personnes ».

Bercés par la lecture de tous ces merveilleux livres d’aventure, beaucoup d’entre nous ont acquis le goût du voyage au travers de livres qui ont marqué leur enfance et leur adolescence. Tous ces héros extraordinaires mus par un extraordinaire dessein nous ont fait rêver, nous avons profité de leurs aventures, de leurs défis ils nous ont donné de formidables leçons de courage, de volonté et de liberté. Ils nous ont aussi aidés à franchir notre toute première grande aventure, celle de la vie. Quitter le cocon, ouvrir ses ailes, s’envoler, et voler.

               Regarder, se taire, comprendre, pour voir si quand rien n’est prévu tout est possible.

A très vite

Catherine

:) ET VOUS ? QU'EN PENSEZ VOUS ? Votre avis nous intéresse :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.