Arts du tissu

L’histoire des tissus : depuis les peaux de bêtes…..

histoire des tissus

Un brin d’histoire

650000 ans BP (before présent)

Tissus et si tout venait des peaux de bêtes ?

Sur notre continent il y a de nombreuses années le refroidissement du climat est tellement important que les hommes sont obligés de trouver des solutions pour se protéger du froid.

Les premiers vêtements portés étaient probablement des peaux et fourrures d’animaux  qui permettaient à l’homme de lutter contre les très basses températures.

 

Du mammouth aux tissus
Et si tout venait de là ?

 

Les peaux avaient  besoin d’être préparées avant d’être portées. Cette préparation se faisait avec un grattoir en silex pour racler la viande. La préparation des peaux était une des grandes activités du quotidien, il est probable que l’ocre rouge ait servi de produit de tannage.  Les fourrures étaient ensuite drapées ou enfilées et de fines lanières en cuir étaient utilisées pour attacher les fourrures.

Le tannage des peaux de bêtes
C’était pas facile …..

 

40000 ans BP

L’homme de Cro-Magnon développe des outils pointus plus fins : poinçons, aiguilles à coudre en os d’animaux pouvant percer des petits trous dans les peaux et ainsi lacer ou coudre des tuniques.

De la couture des peaux de bêtes à celle des tissus
La couture une affaire de femmes ?

 

Aucun vêtement préhistorique n’a été retrouvé mais on a pu les reconstituer grâce à quelques rares représentations découvertes dans des grottes ornées ou sur des plaques de pierres gravées.

Scène de chasse préhistorique
Déjà artistes

On sait que l’homme de Cro-Magnon portait des chaussures ou des bottes grâce à l’identification  d’empreintes imprimées sur le sol de certaines cavernes.

 

Il n’existe pas non plus de reste de sac préhistorique mais comme tous les peuples de chasseurs cueilleurs les Cro-Magnons devaient s’en fabriquer pour le transport et le rangement.

12000 à 3500 BP période préhistorique

L’enjeu est important, il s’agit de la survie des populations préhistoriques, il faut se libérer de la pesante peau et de son cuir, accéder à « plus souple », dégager son geste, afin d’être plus efficace, plus pratique pour la chasse notamment. Sans doute que  cette évolution correspond aussi à la modification des températures, les temps changent, le climat se réchauffe.

Et si facebook existait au temps de la préhistoire ?
Hi, Hi, Hi

 

Dès cette époque L’agriculture et l’élevage permettent aux hommes de disposer de nouveaux matériaux comme le coton et le lin qu’ils cultivent et la laine de mouton qu’ils élèvent. Leur imagination va leur permettre alors de trouver comment filer tisser et fabriquer les premiers tissus.

Le plus vieux tissu daterai de : –10 000 ans B.P. Il a été exhumé d’une fouille au Pérou, dans un sale état, certes, les matières textiles naturelles sont biodégradables, fragiles à l’usure du temps, mais le tissage est d’une telle finesse, qu’il faut bien imaginer une expérience technique bien antérieure.

 

Depuis ce temps là,  les techniques de tissage n’ont cessées d’évoluer, les matières se sont diversifiées offrant un large choix entre le minéral, le naturel ou l’artificiel, pour nous permettre d’accéder aujourd’hui à des tissus très variées plus beaux les uns que les autres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

:) ET VOUS ? QU'EN PENSEZ VOUS ? Votre avis nous intéresse :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.