Voyages et artisanat

Alexandra David Neel : L’incroyable exploratrice

Alexandra David Neel : Une femme libre

blog-de-voyage-catherine-lalanne2-1

Alexandra David-Néel était une femme exceptionnelle qui ne ressemblait en rien aux femmes de son époque…

Exploratrice française, orientaliste érudite du début du 20 IIème siècle, on peut la décrire aussi comme féministe, anarchiste, cantatrice, écrivaine et journaliste, elle semble avoir vécu 10 vies, elle a tout fait et semble avoir tout vécu.

En 1891 elle fait son premier voyage en Inde

blog-de-voyage-catherine-lalanne2-2

Elle retournera en Inde en 1911  pour un voyage d’étude. Elle à 43 ans, ce voyage qui devait durer quelques semaines durera 14 ans.

L’amour pour l’Inde d’Alexandra David Neel

Son amour pour l’Inde sera indéfectible. Elle tombera pour toujours amoureuse  de sa magie, de la musique tibétaine, des couleurs et des senteurs de l’Himalaya elle vivra toute sa vie dans la lumière du bouddhisme

Alexandra David Neel est connue pour avoir été la première occidentale à pénétrer dans Lhassa, capitale du Tibet après une marche clandestine de 3000 km. Elle pénétrera dans la ville alors interdite aux étrangers, déguisée en mendiante.

Elle vivra en Inde, au Japon, en Chine, en Mongolie, au Tibet, près de 40 ans dans une aventure autant physique qui la conduira au bout de son rêve.

Alexandra David-Néel a été une femme à l’esprit d’aventure, une grande savante  qui donnera à travers l’Europe des centaines de conférences et écrira 27 livres, dont d’étranges romans tibétains.

Ces livres sont une source d’inspiration fantastique pour tous ceux qui ont envie de voyager.

Elle est morte en 1969 à l’âge de 101 ans avec encore en sa possession un passeport valide.

 

Alexandra David Neel est inscrite dans la légende des grands explorateurs.Cette aventurière passionnée a marqué son siècle. Son esprit libre a ouvert la voie à toute une génération de femmes, en leur montrant que tout était possible.

 

Quelques titres de livres :

1927 Voyage d’une Parisienne à Lhassa, à pied et en mendiant de la Chine à l’Inde à travers le Tibet, Paris, Plon, traductions, rééd.

1949 Au coeur des Himalayas. Le Népal, Bruxelles, Dessart, trad. ; rééd. Paris, Pygmalion.

1969 L’Inde où j’ai vécu. Avant et après l’Indépendance, éd. augmentée de L’Inde. Hier, aujourd’hui, demain, Paris, Plon, rééd.

2003 Féministe et libertaire, écrits de jeunesse, éd. augmentée de Pour la vie (1998) et le Féminisme rationnel (2000), Paris, les Nuits Rouges.

 

 

A très vite

Catherine

1 Comment

Réagir ? Laisser un petit mot :)